Nous rejoindre | A propos | CGU | LaboLex

Et en matière immobilière, existe t-il des assurances qui couvrent la location de logements entre particuliers ? Et si oui, comment fonctionnent-elles?

Pour sa résidence principale, celui qui l’occupe, qu’il soit locataire ou propriétaire, est assuré par une assurance dite “multi risque habitation”.

Si la personne sous-loue son logement de façon régulière et sans être là, il est prudent de prévenir l’assureur. S’il n’est pas prévenu, l’assureur peut en cas de problème considérer qu’il y a un changement de la nature du risque à assurer et résilier le contrat.

Si la location ne porte pas sur la résidence principale et que la propriétaire est donc “non occupant”, la multirisque doit être “PNO” (proprétaire non occupant). Du coup, pour louer en meublé, le propriétaire doit demander à l’assureur de rajouter une clause de renonciation à recours. Ainsi, l’assureur assure le propriétaire et renonce à son recours contre les locataire qui n’ont pas besoin d’une assurance spéciale. Attention à la clause de renonciation à recours : elle ne doit pas être limitée dans le temps ou comporter des conditions qui la rendrait inapplicable en pratique …

Les assurances dommage sont souvent plafonnées, à des montants peu élevés.

Certains sites de location (séjourning, athome-hotel par exemple) proposent une assurance incluse au prix du séjour. Elle couvre les dommages et/ou l’annulation.

Il est aussi possible de demander une caution, certains services le proposent d’ailleurs.

=> Si la location porte sur la résidence principale

Celui qui occupe le logement, qu’il soit propriétaire ou locataire, est assuré par une assurance dite “multi risque habitation”.

Si la personne loue ou sous-loue son logement de façon régulière et sans être présente pendant le temps de location, il est plus prudent de prévenir l’assureur. Si l’assureur n’est pas prévenu, il peut considérer en cas de problème, qu’il y a un changement de la nature du risque à assurer, et mettre fin au contrat d’assurance.

=> Si la location ne porte pas sur la résidence principale

Dans ce cas le propriétaire est dit “non-occupant”. Il faut alors une assurance “mutli-risque propriétaire non-occupant”.

Pour louer l’appartement meublé, le propriétaire doit demander à l’assureur de rajouter dans le contrat d’assurance, une clause de renonciation à recours. Cette clause dit que l’assureur assure le propriétaire et renonce à agir en justice contre les locataires qui n’ont alors pas besoin d’une assurance spéciale. Il faut faire attention lors de la rédaction de la clause de renonciation à recours : elle ne doit pas être limitée dans le temps, ni comporter des conditions qui la rendraient inapplicable en pratique.

=> Dans tous les cas :

  • Les assurances-dommage sont souvent plafonnées à des montants peu élevés.

  • Certains sites de location (séjourning, athome-hotel par exemple) proposent une assurance incluse au prix du séjour. Elle couvre les dommages et/ou l’annulation.

  • Si vous avez des craintes, il est aussi possible de demander une caution, d’ailleurs certains services le proposent.